Longue absence

Bonjour a tous ceux qui me suivent ici ! Cela fait bien longtemps que je n`ai plus donne de nouvelles... Je suis en ce moment au Caire. Demain, je quitte la grande Egypte pour le Liban. D`autres aventures en perspective..! Je parcours l`Egypte depuis plus de deux mois et demi. Je suis de nouveau seul apres avoir retrouve des amis mi-mars a Louxor. Et j`aurais du raconter plus regulierement ce que je voyais ici ! Car on m`a vole mon ordinateur. Je n`ai toutefois perdu que quelques photos et quelques textes. Celui qui est rentre par la fenetre de ma chambre a Dahab, au Sinai, pendant que je n`etais pas la, aurait pu me faire plus de tort encore ! Il n` a heureusement pas vu mon appareil photo judicieusement planque sous mon lit. Mon sac completement retourne, il n`a pas juge utile de repartir avec mon disque dur ou mon autre objectif. Heureusement. Le salaud est quand meme reparti avec mon couteau !

 

Bref. Je quitte l`Egypte, au lendemain d`elections cruciales, les premieres dont on ne connait pas le resultat d`avance. Il n`y a a mom avis que peu d`alternative. Soit le peuple elit un candidat islamiste (ce qui a de grande chance de se produire), soit un cacique de l`ancien regime. Dans tous les cas, l`armee possede la clef du scrutin. Si elle se retire du pouvoir apres la nomination officielle du nouveau president de la republique fin juin, comme elle l`a promis, l`Egypte peut esperer un progressif retour a la normal. Mais le fosse se creuse entre l`armee, tres respectee pendant la revolution, et le peuple. Ni les islamistes, ni les progressistes ne la laisseront a la tete de l`Etat. Si jamais elle s`entete a vouloir conserver le pouvoir, il faut s`attendre a une autre revolution, plus violente celle-la. Les evenements sanglants survenus a Abesseya debut mai devant le ministere de la defense sont la pour le rappeler. De toute facon, j`ai le sentiment que personne, aucun egyptien, n`est en mesure de prevoir ce qui se passera. Pour l`instant, on attend la fin du processus electoral.

 

Quand a moi, j`ai vu beaucoup de choses ici. Le Caire, bien sur. Ville grouillonante d`au moins 25 millions d`habitants, la plus grosse d`Afrique, du Moyen-Orient et d`Europe. Un monde en elle-meme. Louxor, ancienne Thebes, cite mytique de l`ancienne Egypte, avec la vallee des rois, des reines, des artisans et pleins d`autres choses. Assouan, plus au sud. C`est ici que le Nil est selon moi le plus beau. Trainee bleue magnifique, tracee entre les dunes et la ville, parsemee de blocs immenses de granite rose et d`iles plus ou mois grandes. Les felouques, petites embarcations a voile millenaires voguent et font de ce spectacle une feerie inoubliable. Assouan est aussi le fief des Nubiens, chasses de leurs terres depuis la construction du barrage qui a donne naissance au lac Nasser. Alexandrie, la plus occidentale en apparence, mais aussi celle qui a vote le plus en masse pour les salafistes.

 

Siwa. Siwa, Siwa ! Un oasis perdu au mileu du desert a quelques kilometres de la frontiere Libyenne. Un havre qui regorge de sources, chaudes, tiedes ou froides. Un pur bonheur. Nous avons travaille la bas dans une ferme, vielle de deux ans. Il y avait de tout, legumes, plantes aromatiques, menthe, quelques fruitiers... L`essentiel de notre tache consistait a replanter des aloevera et a fertiliser le sable, progressivement avec de la merde de mouton. Pour l`eau pas de probleme, un bassin et un systeme d`irrigation font merveilleusement l`affaire. Le Sinai ensuite, Dahab, paradis pour plongeurs. Moins de touristes qu`avant apparement mais quand meme nombreux. Il y a la fete partout. Je n`ai vu que Sainte-Catherine apres Dahab au Sinai. Le monastere est imposant, mais impossible d`en visiter beaucoup. L`activite des moines n`a jamais cesse depuis sa construction au VI siecle je crois. Il se trouve presque au pied du Mont Moise, la ou le prophete a recu la table des dix commandements. Je l`ai gravi seul par un chemin que les touristes habituelles n`empruntent apparement que tres rarement. Je n`en suis descendu que la nuit, a la lumiere de ma frontale. Ce fut l`un de mes meilleurs souvenirs d`Egypte.

 

Je prendrai le temps d`essayer de faire d`autres articles, sur chacune de mes destinations. Bien sur aussi, je mettrai les photos. J`en ai pas mal ! J`ecris ceci dans un cyber a la volee. Pardonnez-moi les fautes, le peu d`information et les accents, inaccessibles depuis mon clavier. A bientot.

Tags: 

Ajouter un commentaire